Altitude Ultimate à l'essai

Altitude Ultimate à l'essai

Altitude Ultimate à l'essai

Nous avons confié à Sandrine Dubois, une Altitude Ultimate pour quelques sorties running.

Quel est son avis ? 

Notre interview :

EnVue (EV) : Bonjour Sandrine, parlez-nous de votre passion.

Sandrine Dubois (SD) : Bonjour, tout a commencé il y a une vingtaine d’années. J’ai voulu commencer un sport à mon rythme, que je pouvais pratiquer selon mes envies et motivations. Très vite ce contact direct avec la nature et la satisfaction personnelle que cela m’a procuré, m’a fait évoluer vers une adhésion à un club qui a professionnalisé mes entrainements tout en couplant la convivialité que seul un groupe vous donne. J’ai commencé a écouter mon corps, le respecter, ce qui m’a permis d’encore progresser et de tenter quelque chose que je n’aurais pu envisager auparavant : le marathon.

EV : Quel beau parcours ! D’un point de vue technique, êtes-vous attentives à votre choix de matériel ?

SD :  Je ne peux plus rien prendre à la légère. Un tissu inadapté ou une mauvaise couture altère vos performances.

EV : Nous vous avons fait essayer un modèle de lunettes solaires de la marque Altitude : l’Ultimate, quel est votre verdict ?

SD : Le plus important dans le choix de la monture solaire, c’est d’une part de pouvoir les oublier durant l’effort et d’autre part de profiter d’une ventilation suffisante afin de pas être envahie de buée.

Le verre adaptatif à la lumière fut une révélation pour moi, il passe du clair au foncé très rapidement. Je me suis toujours sentie à l’aise.

La monture est légère, le nez est très confortable et les branches ne m’ont pas données de tension même après quelques heures de port. Je suis impatiente d’essayer la version polarisée sur la neige!

EV : Nous vous remercions pour votre compte rendu et vous souhaitons bonne chance pour votre prochain marathon !